Biographie

 » Les murs de ma chambres furent lassés d’écouter mes déboires, alors je me suis mis à faire parler mon coeur, seul, assis sur les bancs, les soirs… « 

fafa

C’est au cours de son adolescence en Haute Savoie que Fafapunk se passionne pour la poésie urbaine. Très vite ennuyé par la lecture, il forme son écriture par l’écoute de textes d’artistes francophones avec MC Solaar pour boussole. Il décide de s’intéresser aux histoires des autres, et poursuit des études jusqu’à obtenir un poste d’éducateur spécialisé dans un centre accompagnant des toxico-dépendants.

D’abord seul dans la déclamation, il est par la suite accompagné du pianiste Rémy Tchangodeï et le Beat boxer Speaker B.

Il décide de consacrer tout son temps au partage de son univers développe concerts, performances et rencontres en milieu spécifiques (scolaire, handicap, pénitentiaire , maison de retraite…)

La poésie urbaine l’amène même à travailler aux côtés d’une autre discipline : la danse (Mourad Merzouki,Wayne Barbaste Cisco Aznar).

Toujours à la recherche de douceur dans le texte, il joue également sur la rythmique des mots et propose des performances de « SlamBeatBox » qui rendent propre à lui un flow atypique.

Il a sorti son 1er Album « Au début » en mars 2017. 11 titres retraçant les diverses rencontres depuis ses débuts. Il a également cette année remporté le prix du Public au Concours de chanson Française « Le Pic D’or’ à Tarbes.

Par différents spectacles, Fafapunk à pu se produire sur diverses scènes :
Zenith de Saint Etienne, Bonlieu Scène Nationale Annecy, Château Rouge Annemasse, Maison des arts Thonon Evian, Flux Laboratory Genève, Le Sillon Rouen, Le Fil Saint Etienne,, Le Brise GLace Annecy, Musée d’éthnographie Genève…

Quelques premières parties d’artistes aux horizons variés:
Grand Corps Malade, Soprano, Kev Adams, Olivia Ruiz, Casey, Omar Souleyman, La Canaille, Karimouche, Taïro, Danakil.